AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   Mar 2 Jan - 13:50

Toute l'équipe du Jardin du Rêve se joint à moi pour vous souhaite une bonne et heureuse année 2018, puisse t'elle vous apporter la réalisation de vos rêves en harmonie avec votre chemin de vie et vous libérer des autres.

Méditation et message pour 2018
http://www.lejardindureve.com/t15028-meditation-et-message-pour-2018#138061

Un faune m’a dit
Un faune m’a dit : « Le bonheur c’est simple, il suffit d’être heureux »
Comment trouver le bonheur. L’être humain, au cours d’une vie, pense souvent que le bonheur c’est telle condition, telle situation, telle possession, mais qu’en est-il ?
Un bébé ressent la faim. Il fixe inconsciemment son bonheur dans le fait de boire du lait dans des bras aimants. Et vient le moment où les bras aimants le dépose dans son berceau et qu’il se retrouve seul et il pleure. Il grandit et petit garçon, il croit connaitre le bonheur avec ce beau vélo tout neuf, exactement comme il avait prié pour l’obtenir. Il lui semble qu’il n’existe rien qui ait plus d’intérêt que ce vélo rouge. Un mois après il désire tout aussi fort une paire de skates. Il est maintenant un adolescent avec les désirs de son âge comme aller à ce concert de son groupe préféré. Il prie et promet à Dieu de ne plus rien Lui demander s’il peut aller avec ses copains à ce spectacle. Il est exaucé. Ses parents ont fini par accepter. Il est persuadé d’être le plus heureux des hommes. C’est maintenant un homme qui va entrer dans la vie active mais pour cela il lui faut obtenir son diplôme. Il demande à Dieu de l’aider en Lui expliquant que c’est ce qu’il y a de plus important pour lui. Que c’est la clef de la liberté car il pourra gagner sa vie et faire ce qu’il veut. Il est fou de joie car il est reçu. Il trouve un emploi et il pense qu’il a de la chance et que la vie lui sourit, qu’il connait le bonheur. Il se croit invincible. Ce bonheur dure peu car il s’entend mal avec son chef et un collègue. Ce qui le console c’est la rencontre qu’il a faite. Cette fois-ci il en est sûr, il est amoureux. C’est la femme de sa vie. Cependant, il y a un problème. La belle entretient une relation avec un autre homme. Le jeune homme prie à nouveau Dieu : « O mon Dieu, si Tu me permets de l’épouser, je serais le plus heureux des hommes et je ne te demanderais plus rien. » Il est exaucé et ils se marient. L’homme pense que cette fois-ci il est réellement le plus heureux des hommes. Le temps passe et l’homme oublie qu’il est heureux et se contrarie souvent comme par exemple, ce chauffard qui lui a fait une queue de poisson et un geste obscène. Il n’a pas décoléré pendant au moins une heure. Le bonheur était bien loin de lui. Une petite fille nait puis trois ans plus tard, un petit garçon. La famille, les amis, lui disent qu’il est un homme comblé mais lui, pense aux traites de la maison, aux impôts, aux voisins qui font souvent du bruit la nuit et à sa belle-mère qui influence trop sa femme. Les années passent. Une terrible nouvelle le terrasse. La terre semble s’ouvrir sous ses pieds. Sa fille chérie, la prunelle de ses yeux, comme il aime à dire, est gravement malade. Les médecins sont pessimistes. Il prie de tout son être « Mon Dieu, guérit-la, je t’en supplie. Si elle guérit, je ne te demanderais plus rien. Je serais le plus heureux des hommes ; Je ne me plaindrais plus car je comprends que rien n’a plus d’importance que ma fille. » Il ne pense plus qu’à la maladie de sa fille. Il ne prend même pas conscience de son cadet qui vient se serrer contre lui en lui disant « je t’aime papa, je suis là ». Sa petite fille guérit. Des larmes de bonheur coulent sur ses joues. Il pense que plus jamais il ne pourra se sentir malheureux puisque sa fille est en vie et en bonne santé. Les mois passent et d’autre situations plus ou moins importantes font vite oublier à cet homme qu’il est heureux et qu’il a promis de ne plus rien demander.
N’est-ce pas un peu la vie de chaque être humain ? Il pense que le bonheur sera là si telle chose se produit. Et lorsque ce qui était désiré, se produit, le bonheur véritable n’est pas au rendez-vous. Parfois une illusion de bonheur superficiel et éphémère, leurre l’esprit, mais rien de plus. Alors qu’est-ce que le bonheur et comment le vivre ?
Un faune m’a dit :
« Le bonheur c’est simple, il suffit d’être heureux. »
Et si le faune m’avait ainsi expliqué que nous n’avons pas à faire dépendre le bonheur d’une condition, d’un état, d’une situation ou d’une possession. Le bonheur est infiniment plus que cela. Le bonheur ne se nourrit jamais de l’extérieur. Le bonheur vient de l’intérieur de soi et se projette pour nourrir la scène extérieure de la matière. Tant que nous recherchons le bonheur à l’extérieur de nous, notre vie va refléter le manque de bonheur. Lorsque notre vie est éclairée par la Lumière du bonheur qui vient de notre Source, les scènes de la vie nous reflètent ce bonheur.
Ainsi la phrase de ce faune, messager de l’Être Intérieur, prend tout son sens. Ce n’est qu’en recherchant la Présence, Source intarissable de Vie que le véritable bonheur peut être connu. C’est ici et maintenant et sans conditions, que le bonheur est. Attendre, espérer que ce qui fait mal, dérange, change, est un leurre. Pour le ressentir, il faut consciemment faire l’effort de se connecter à ses vibrations, quelles que soit la situation présente. Avec l’aide divine, cela est possible. Rappelons-nous la parabole du fils prodigue. Dès que celui-ci a pris le chemin du retour, le Père est venu à sa rencontre. N’en doutons pas en décidant de revenir vers la conscience de l’Unité qui est bonheur dans la plénitude, l’aide divine sera effective.
Un faune m’a dit : « Le bonheur c’est simple, il suffit d’être heureux »
M. Ruch "Manuel de la Voie Royale"
http://www.lejardindureve.com/t15025-un-faune-ma-dit

« Laisse-moi te raconter ta vie. » (Jorge Bucay)
Ce jour-là,, comme à l'accoutumée, Sinclair se leva à six heures du matin. Comme tous les jours, il traîna ses pantoufles jusqu'à la salle de bains et, après s'être douché, se rasa et se parfuma. Il s'habilla de vêtements du dernier cri, comme c'était son habitude, et descendit dans le vestibule chercher son courrier. Il eut alors sa première surprise de la journée : il n'y avait pas de lettres pour lui !
Au cours des dernières années, la pile de son courrier était allé en augmentant et elle représentait une partie importante de son contact avec le monde. D'assez mauvaise humeur à cause de l'absence de nouvelles, il prit rapidement son petit déjeuner de lait et de céréales (comme le recommandent les médecins) et sortit.
Tout était exactement comme d'ordinaire : les mêmes véhicules circulaient dans les mêmes rues et produisaient les mêmes bruits dans la ville, qui se plaignait de la même façon chaque jour. En traver¬sant la place, il heurta presque le professeur Exer, une vieille connaissance, avec qui il bavardait souvent de longues heures durant sur de vaines questions métaphysiques. Il le salua d'un geste, mais le professeur ne parut pas le reconnaître. Il l'appela par son nom, mais il s'était déjà éloigné et Sinclair pensa qu'il ne l'avait pas entendu. La journée avait mal commencé et elle semblait aller de mal en pis, avec les menaces d'ennui qui flottaient sur son âme. Il décida de rentrer chez lui, de revenir à ses lectures et recherches en attendant les lettres qui allaient sûrement arriver en plus grand nombre pour compenser celles qu'il n'avait pas reçues plus tôt.
Lire la suite :
http://www.lejardindureve.com/t15021-laisse-moi-te-raconter-ta-vie-jorge-bucay

Ses Yeux Sont Ouverts
CQUANDC FILMS vous présente "Ses Yeux Sont Ouverts",
un conte philosophique de Carlos Chapman
Musiques Senso Léone et Dame Géraldine
Visitez notre site internet sur www.cquandc.fr
Voir la vidéo :
http://www.lejardindureve.com/t15023-ses-yeux-sont-ouverts

Si vous désirez voir tous les autres messages depuis votre dernière visite, cliquez sur le lien :
http://www.lejardindureve.com/search?search_id=newposts

Ma chaine Youtube, 150 vidéos de méditations et de causeries :
https://www.youtube.com/user/Mili1321/about

Revenir en haut Aller en bas
Dania
modérateur
modérateur
avatar

Féminin
Localisation : à la campagne!
Emploi : retraitée
Date d'inscription : 04/02/2014

MessageSujet: Re: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   Mar 2 Jan - 14:31

Mili


La gratitude peut transformer votre routine en jours de fête  (William Arthur Ward)

Revenir en haut Aller en bas
josy
modérateur
modérateur
avatar

Féminin
Localisation : LES LANDES
Emploi : puericultrice
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   Mar 2 Jan - 15:50





Revenir en haut Aller en bas
Maria
Astre
Astre
avatar

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   Mar 2 Jan - 19:30

« Le bonheur c’est simple, il suffit d’être heureux »

Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
avatar

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   Mer 3 Jan - 16:00

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve   

Revenir en haut Aller en bas
 
Newsletter du 2 janvier 2018 du Jardin du Rêve
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Messages reçus :: Espace des visiteurs :: Les Newsletters du Jardin du Rêve-
Répondre au sujetSauter vers: