Messages reçus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionCauserie : La liberté divine Mesjou11Causerie : La liberté divine Lejard10
-17%
Le deal à ne pas rater :
– 50€ sur DYSON V7 MOTORHEAD ORIGIN Aspirateur balai sans fil
249 € 299 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Causerie : La liberté divine

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Lun 31 Jan 2011 - 14:53


Causerie : La liberté divine


[youtube][/youtube]


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Lun 7 Fév 2011 - 11:38

Mili,

Je viens d'écouter la vidéo qui m'invite à te poser la question suivante mais il faut savoir que c'est une question qui me taraude l'esprit depuis longtemps :

Pourquoi autrui ne respecte pas nos choix, nous fait souffrir ?
Si quelqu'un agit mal envers nous, c'est qu'il est comme ça et c'est bien à nous de nous changer vis à vis de ses actes ou paroles voire les deux, mais cela signifie quoi cet irrespect, pourquoi le subissons-nous ?

D'un côté, c'est parce que nous avons quelque chose à apprendre de la situation mais eux, comment peuvent-ils savoir que leur comportement est à changer, qu'ils nuisent à autrui ?

Je suis quelqu'un qui ne s'occupe de personne dans le sens où chacun fait ce qu'il veut de sa vie et dans sa vie. J'ai toujours été comme cela. Je suis également très discrète et taiseuse. Je n'aime pas les conflits ni les ragots de quartier. Je mène une vie tranquille.

Et dans ma vie, que ce soit au travail (à l'époque où je travaillais encore), dans mes relations, ça ne plaît pas toujours de ne rien savoir sur moi, ma famille, mon quotidien d'où des imixions auxquelles je ne m'attendais pas et dont je m'en suis aperçue petit à petit (Je l'avais expliqué sur le sujet "Histoire de H"). . Quand on me questionne, je suis libre de répondre ou pas mais là, cela a été s'introduire dans ma vie privée, me suivre dans les endroits où je sortais, téléphoner à X ou Y pour savoir, connaître des choses à mon sujet, l'âge de mon mari, comment était-il, son métier, etc. Cela m'a d'ailleurs profondément choquée et c'est d'ailleurs le "summum" que j'ai eu au niveau atteinte à mon privé, à ma liberté. Je remercie Notre Père Divin de m'avoir permise de m'en apercevoir.

Mon privé, c'est mon cocon, ma bulle. On ne devait pas se permettre de s'y introduire à mon insu. Je suis comme ça secrète, taiseuse, discrète.

Pourquoi ça dérange tant ? Pourquoi n'est-ce pas respecté alors que justement je respecte la vie d'autrui. Je "reçois" l'inverse de mon respect sur la vie d'autrui. Je précise que ce sont des situations vécues mais qu'heureusement, il n'en est pas toujours ainsi.

C'est là que je ne comprends pas...

Y-a-t-il d'autres témoignages de membres du forum qui ne sont pas respectés pour une chose ou l'autre alors que eux en ont un respect pour autrui ?

Causerie : La liberté divine 327977 Merci, Mili

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Lun 7 Fév 2011 - 11:50

Une suite :

sont-ce les gens qui ne respectent pas autrui et qui nuisent qui doivent tirer un enseignement de leur comportement ou nous-mêmes ? Ou les deux ?

Je connais des gens qui me respectent, respectent ma famille, mes choix de vie... et je n'ai aucune difficulté avec eux. Mais ils sont comme moi aussi, on se ressemble au niveau discrétion, etc.

Pourquoi d'autres nous atteignent, ne respectent pas et créent beaucoup de torts ? Et si c'était à eux que ça arrivait ?

J'ai besoin de comprendre...

Causerie : La liberté divine 576941




Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Mar 8 Fév 2011 - 17:57

Comme dans toutes les situations Charisme, dans celle que tu décris, ceux qui se sont mêles de ta vie privée t'ont offert un reflet de toi qui est justement, je suppose, une faiblesse au fait que l'autre essaie de savoir des choses sur toi. Il y a peut-être d'autres raisons, je n'en sais pas assez de toi et de ton affaire, pour pouvoir affirmer quoi que se soit. Cependant l'autre, est toujours notre reflet, généralement le reflet de nos faiblesses et de nos souffrances.

Citation :

sont-ce les gens qui ne respectent pas autrui et qui nuisent qui doivent tirer un enseignement de leur comportement ou nous-mêmes ? Ou les deux ?

Les deux.

Je pense qu'il te serait bénéfique que tu te poses les bonnes questions qui sont de savoir pourquoi tu t'es retrouvée dans cette situation, pourquoi ils ont pu agir ainsi vis-à-vis de toi, pourquoi cela t'a tant blessé, pourquoi tu n'arrives pas à pardonner et à te libérer ?

Il semble que les sentiments forts que tu ressens actuellement sont la continuité de quelque chose qui appartient au passé.


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Mer 9 Fév 2011 - 10:54

Bonjour Mili,

Je te remercie pour ta réponse et pour les questions posées (à me poser) qui m'interpellent.

Pourquoi ont-ils pu agir ainsi avec moi ? Là, je n'en ai aucune idée.

Pour le reste, j'ai des réponses. Je n'ai pas eu du tout de "privé" en vivant chez mes parents. Ma mère entrait dans ma chambre sans frapper, le peu que j'étais autorisée à téléphoner on ouvrait la porte pour écouter, etc. J'ai aussi toujours beaucoup lu et bien souvent rien qu'à lire le titre du livre, mon père me disait que ce n'était pas des livres bons pour moi, etc. Grand manque de liberté (pas de sorties mais pas de privé non plus, pas de vie à moi, pas de respect non plus, pas de copains-copines avec qui je pouvais être seule, pas de choix d'un programme TV, mes frères avaient ce privilège... ). J'en passe sinon c'est un roman que je vais écrire.

J'ai également été éduquée dans le sens où il fallait se taire, ne rien dire à personne car les gens étaient "mauvais". Il fallait "bien faire et laisser dire" aussi. Je me suis aperçue en grandissant, que tous les gens n'étaient pas mauvais, qu'ils étaient à connaître, je fais de belles rencontres et de mauvaises aussi mais tout cela m'a aidée à "grandir", à avoir mon propre avis, mes propres sentiments, à devenir moi-même par rapport à ce que l'on m'inculquait. Bien faire oui, mais laisser dire, à force de laisser dire, ne pas stopper à temps les médisances, etc. j'ai beaucoup pris sur moi au point d'en tomber malade nerveusement.

Bref, vie de recluse forcée et imposée, manque d'intimité avec moi-même (je ne pouvais pas aller lire un livre dans ma chambre par exemple et si je lisais le soir pendant qu'eux regardaient la TV, on éteignait la lumière). Il ne fallait pas que je passe trop de temps dans la salle de bains non plus...

Je me suis remariée après un divorce et là, il faut que j'explique ma mise en ménage forcée avec mon ex-mari que je connaissais seulement depuis deux mois... J'avais 28 ans quand je l'ai connu . On commençait à passer nos week-end ensemble et je remarquais que ça ne collait pas trop entre nous. Un lundi matin , comme d'habitude, je suis revenue avec mon ex-mari chez mes parents, ils avaient descendu du grenier tout mon trousseau de jeune fille que je m'étais constitué au fil des années et tout déposé dans le couloir, et quand ils m'ont vue, ma mère m'a dit : "voilà, tu n'as plus qu'à tout reprendre et à partir !". J'étais "scotchée" sur place et j'avoue que mon ex-mari aussi !

Alors aujourd'hui je suis remariée, j'ai un enfant, j'ai mon intimité en famille mais aussi seule dans le sens où mon mari ne s'occupe pas de ce que je lis, n'écoute pas volontairement mes conversations téléphoniques, il ne me contrôle pas...
Il me respecte tout comme je le respecte et mon fils, préado maintenant, je frappe à la porte de sa chambre avant d'y entrer (exemple).

Donc pour moi, notre famille, c'est mon intimité à moi, mon cocon, ma bulle que je veux protéger à tout prix. Mon mari est comme moi, volubile pour certaines choses, mais pas à notre sujet. Cette intrusion dans mon privé, je l'ai vécu comme un "viol"...
Le mot peut paraitre exagéré pour les personnes qui vont me lire, mais non, pour moi, c'est ce que j'ai ressenti, un "viol", une agression... On est entré dans ma bulle par effraction... Je ne peux mieux m'exprimer à ce sujet mais je l'ai très mal vécu.

Comme il s'agit ici de membres du corps médical qui se sont autorisés à "entrer dans mon privé" de manière forte, je parle là du suivi dans mes sorties et l'espionnage par le biais de questions auxquelles je ne répondais pas de trop mais surtout par le biais de coups de fils passés à questionner à mon sujet (tout s'apprend à un moment donné, certains ont vendu la "mèche" !), il y avait eu dans mon passé scolaire, Mili, des visites médicales qui étaient vicieuses pour lesquelles le toubib et l'infirmier ont été éjectés du centre médical scolaire. Mon intimité de fille a été également irrespectée visuellement mais aussi avec attouchements.

J'y vois un lien, Mili. Mon intimité physique d'adolescente et mon intimité familiale actuelle, ont été touchées gravement et ce, toujours par des membres du corps médical. Pour l'affaire scolaire, l'affaire a été réglée entre le centre médical scolaire et le lycée et pour la deuxième affaire beaucoup plus récente, l'affaire a été classée par eux-mêmes. L'attaque est la meilleure défense, c'est ce moyen là qu'ils ont utilisé... Donc je me tais... Mais tout a été trop loin, beaucoup trop loin.

Un réglement de la dernière affaire par le biais de la justice, ne m'aidera pas. Faire connaître à tout public cette histoire ne me guérira pas même si les auteurs des actes seraient poursuivis pour non-respect de la loi sur la protection de la vie privée.

Ce que je souhaite, c'est que ça ne m'arrive plus, que j'outrepasse les faits, comme tu le dis si bien, me libérer.

Voilà, Mili. Tu verras "mon histoire" de façon extérieure avec ton propre avis sur mes ressentis. Encore une chose que j'ajoute : on est sensé faire confiance aussi aux gens en qui on confie notre santé et j'ai ressenti vivement pour l'histoire récente, un grand sentiment de trahison.

Si tu peux me donner ton avis quand tu auras un peu de temps, Mili, ce sera très bienvenu.
Des témoignages d'autres membres du forums peuvent aider aussi...

Je remercie tout le monde.

Causerie : La liberté divine 013






Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Mer 9 Fév 2011 - 15:58

Charisme, tout ce que tu racontes de ton passé, a participé à donner un schéma d'être qui s'est profondément implanté en ton subconscient. La souffrance engendrée par les non respects de ton intimité, attire des circonstances où cela continue. Pour que cela ne se reproduise plus, il est utile de te libérer de cette souffrance qui attire ce qui l'alimente.

Pour y arriver, le pardon est un grand pas indispensable. Ensuite te connecter à la puissance de la Présence et non pas à la puissance des dangers extérieurs. C'est un ré-apprentissage de la conscience de la liberté afin qu'elle s'exprime dans ta vie.


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Jeu 10 Fév 2011 - 9:28

Un tout grand merci pour ta réponse Mili. J'y prête toute mon attention et particulièrement à cette partie de la réponse :

Ensuite te connecter à la puissance de la Présence et non pas à la puissance des dangers extérieurs. C'est un ré-apprentissage de la conscience de la liberté afin qu'elle s'exprime dans ta vie.

Mais encore une question, Mili. Bien que le manque d'intimité ait commencé chez mes parents, pourquoi cela s'est-il poursuivi par le biais de certains membres du corps médical ? Ce que je peux ajouter, c'est que ma mère se donnait un pouvoir sur ses enfants, principalement, sur mon frère aîné et encore plus sur moi, le cadet lui, c'est un "Dieu" comme on dit.

Les membres du corps médical qui se sont permis dernièrement de s'immiscer dans mon privé, sont des gens qui étaient soumis à leur directeur qui était mon médecin (donc obéissance impérative). Il y a aussi ce pouvoir et j'ajoute pouvoir qu'il se donne (le médecin-directeur) outre ses véritables fonctions. Outrepassement des droits...

Au boulot, je rencontrais des femmes collègues ou "chef", du même acabit de ma mère. Autoritarisme exagéré et obligation de se soumettre.

J'ai pardonné à mes parents. C'est le premier travail que j'ai fait peu après mon inscription sur le forum. Donc j'en parle mais ça ne me touche plus.

En m'expliquant, je m'aperçois que c'est le problème "médical" qui est encore à régler. Je me suis aperçue en grandissant que tous les médecins-hommes n'étaient pas du même genre que celui qui pratiquait au centre médical scolaire. Je n'ai plus eu de souci. Donc, cette histoire de passé médical douloureux s'était estompée jusqu'à 2008, où mon privé a été "fouillé" et j'ai repensé à ces visites médicales scolaires. Pour moi, le lien est là.

Je vais mettre en pratique tes conseils, retravailler sur moi-même pour être libérée.

Causerie : La liberté divine 3477877364
Mili !
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Jeu 10 Fév 2011 - 15:29

Nous revivons des circonstances qui ressemblent à celles de notre passé, auxquelles nous avons réagi émotionnellement. Lorsque ce sont des circonstances douloureuses, pour ne plus retrouver cela, il faut s'en libérer. Cela s'explique par le fait que tout est vibration. Tant que dans l'univers mental, existe la vibration d'une souffrance, elle attire à elle, ce qui vibre sur la même longueur d'ondes.

Le fait que pour toi, cela se soit exprimé par le corps médical, peut avoir un rapport avec ce qui s'était passé avec le personnel de la médecine scolaire


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Sam 12 Fév 2011 - 14:24

Causerie : La liberté divine 3477877364 Mili !
Revenir en haut Aller en bas
Maria
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Maria

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Jeu 15 Nov 2012 - 11:11

Merci Mili

J'ai l'impression que mon apprentissage à un ordre prédéfinie? Toute les jours je découvre la Vérité c'est incroyable...

:2roses1oiseau: :2roses1oiseau:
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Jeu 15 Nov 2012 - 15:07

L'Univers est ordre dans l'harmonie, en se laissant guider, tout s'organise parfaitement

Causerie : La liberté divine 576941


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Maria
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Maria

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Jeu 15 Nov 2012 - 21:23

Merci Mili Causerie : La liberté divine 1339709159
Revenir en haut Aller en bas
Maria
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Maria

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Ven 27 Mar 2015 - 8:56

Causerie : La liberté divine 327977
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1Ven 27 Mar 2015 - 16:11

Causerie : La liberté divine 327977


Causerie : La liberté divine 2ete7210

https://www.youtube.com/user/Mili1321/about
https://www.facebook.com/universmili
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Causerie : La liberté divine Empty
MessageSujet: Re: Causerie : La liberté divine   Causerie : La liberté divine Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
Causerie : La liberté divine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Messages reçus :: Mes livres et vidéos :: Mes vidéos et fichiers audios-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: