AccueilPortailS'enregistrerConnexionCompte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019 Mesjou11Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019 Lejars10

Répondre au sujetPartagez
 

 Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019 Empty
MessageSujet: Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019   Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019 Icon_minitime1Lun 3 Juin 2019 - 16:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019

Le sujet de cette méditation, le pardon, concerne tout le monde ; de plus il est indispensable à l’éveil spirituel et bien sûr à la paix intérieure. Il s’agissait d’une causerie à laquelle je n’avais pas ajouté de visualisation ; celle-ci en plus de la causerie, aurait pu faire paraitre long cette méditation ; de plus elle aurait pu distraire l’esprit de la compréhension de ce qu’est réellement le pardon et de ce qu’il représente. Quand nous nous retrouvé sur le tchat après avoir écouté la vidéo, nous avons pu continuer à approfondir le pardon avec des exemples concrets.
Il y avait deux intentions spéciales de prières pour deux très jeunes enfants. L’un, Lillio, nouveau-né, rencontrant des difficultés d’oxygénation et Camille, 18 mois, en difficulté respiratoire à la suite d’une fausse-route.
Je rappelle que sur Messages Reçus, se trouve un espace de demandes de prières collectives.
Je remercie tous les participants à cette méditation


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu de la méditation collective du 2 juin 2019
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Messages reçus :: A la une-
Répondre au sujetSauter vers: