AccueilPortailS'enregistrerConnexionLa prière (Joël Goldsmith) Mesjou11La prière (Joël Goldsmith) Lejars10

Répondre au sujetPartagez
 

 La prière (Joël Goldsmith)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Mer 3 Juil 2019 - 16:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La prière
Joël Goldsmith

« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal », dit l’apôtre Jacques. Avez-vous jamais imaginé ceci, quand vous avez prié pendant un certain temps et n’avez obtenu aucune réponse à votre prière ? « Vous demandez mal. » C’est la raison.
La prière, quand elle est basée sur la croyance qu’il y a un besoin à pourvoir, un désir insatisfait, n’est jamais en accord avec la véritable prière scientifique. Une prière pour que Dieu fasse quelque chose, accorde quelque chose, pourvoie ou guérisse, est également sans pouvoir.
On croit souvent que Dieu a besoin d’une voie par laquelle exaucer notre prière ; et ceci nous conduit à chercher au-dehors de nous-mêmes pour la réponse. Il nous arrive de croire que les ressources peuvent venir à nous, et par conséquent nous guettons pour trouver la personne ou la condition par lesquelles cela nous parviendra. Nous pouvons dépendre d’un guérisseur ou d’un instructeur en guise de canal par lequel la guérison doit venir : « Vous demandez mal. »
Toute conviction que ce que nous cherchons est quelque part ailleurs du-dedans de nous, du-dedans de notre propre conscience, est la barrière en forme de croyance qui nous sépare de notre harmonie.
La véritable prière n’est jamais adressée à un Être en-dehors de nous, et une véritable prière n’attend rien de l’extérieur de notre propre être. « Le royaume de Dieu est au-dedans de vous, » et c’est là que tout bien doit être recherché. En reconnaissant que Dieu est la réalité de notre être, nous savons que tout bien est inhérent à cet Être, votre être et le mien. Dieu est la substance de notre être et c’est pourquoi nous sommes éternels et harmonieux. Dieu est la Vie, et cette Vie est auto-maintenue. Il est notre Âme, et nous sommes purs et immortels. Dieu est l’Entendement* de l’individu, et cela constitue l’intelligence de notre être.
A vrai dire, il n’y a pas Dieu et vous, mais Dieu est à tout jamais manifesté en tant que vous, et ceci est l’unicité qui vous assure du bien infini. Dieu est la Vie, l’Entendement, le Corps et la Substance de l’être individuel ; c’est pourquoi rien ne peut être ajouté à aucun individu, et la vraie prière est la reconnaissance constante de cette vérité.
La réalisation consciente de notre être véritable – de la nature et du caractère infinis de notre seul être – ceci aussi est prière. En cette prise de conscience, au lieu de chercher, demander, attendre, en prière, nous tournons notre pensée vers l’intérieur et prêtons l’oreille à la « petite voix tranquille » qui nous assure que même avant que nous demandions, notre Père connaissait et comblait le besoin. Voici quel est le grand secret de la prière, que Dieu est Tout-en-tout et que Dieu est à tout jamais manifesté. Il n’existe aucun bien ou Dieu non-manifestés. Ce qui nous semble devoir être recherché est toujours présent au-dedans de nous et déjà manifesté, et nous avons besoin de connaître cette vérité. Tout bien est déjà, et est à tout jamais manifesté. La reconnaissance de cette vérité est une prière exaucée.
Alors, notre santé, notre richesse, notre profession, notre foyer, notre harmonie, etc., ne dépendent pas d’un quelconque Dieu lointain, ne dépendent pas d’un canal, d’une personne ou d’un lieu, mais sont éternellement à portée de main, omniprésents, au-dedans de notre conscience elle-même, et la reconnaissance de ce fait est une prière exaucée. « Moi et mon Père sommes un, » explique la complétude de l’être individuel.
A proprement parler, il n’y a pas Dieu et vous. Il est impossible de prier correctement à moins que cette vérité ne soit comprise. La prière devient une foi ou une croyance aveugles plutôt qu’une compréhension quand nous ne connaissons pas notre réelle relation avec la Divinité. C’est notre réalisation consciente de l’unicité de l’Être – l’unicité de la Vie, de l’Entendement, de la Vérité, de l’Amour – qui a pour résultat une prière exaucée. C’est la reconnaissance constante de notre vie, de notre entendement, de notre substance et de notre activité comme étant la manifestation de l’être-Dieu qui constitue la vraie prière. Quand nous identifions cet être-Dieu comme étant la seule réalité de notre être individuel, nous sommes capables de nous appréhender en tant que l’accomplissement de Dieu, en tant que la complétude et la perfection de l’être, intégral, immortel et divin. La reconnaissance de la divinité de notre être individuel, qui contient et inclut la totalité de Dieu, est une prière véritable, qui est toujours exaucée. La correction de la croyance que nous sommes toujours séparés ou en-dehors de notre bien est l’essence de la véritable prière. Ce que je suis occupé à chercher, je le suis. Quoi que ce soit de bon dont j’ai cru être séparé est, en fait, un élément constitutif de mon être. J’inclus, j’incarne et je comprends, au-dedans de moi, au-dedans de ma conscience, la réalité de Dieu qui forme l’infinité de la santé, de la richesse et de l’harmonie de mon être. La réalisation consciente de cette vérité est la vraie prière.
En dépit de l’Universalité de Dieu s’exprimant en tant qu’être individuel parfait,, il apparaît constamment dans l’expérience humaine ces maladies qui exigent notre compréhension de la prière. Quelle est la nature de l’erreur, du péché, de la maladie ? Comment de telles choses peuvent-elles exister alors que Dieu est Tout-en-tout ? De telles choses ne peuvent exister et elles n’existent pas, en dépit des apparences de douleur, de discorde et de chagrin.
La Bible nous révèle la vérité fondamentale de l’être, à savoir que « Dieu considéra chaque chose qu’Il avait faite, et voici, cela était très bon. » Dans ce Tout-bon que Dieu a fait, il n’y a rien qui « commet une abomination … ou fait un mensonge. » Et il n’existe aucun autre Principe créateur. Alors, il devient évident que ce qui apparaît en tant qu’erreur, péché, maladie, douleur et discorde est illusion, mirage, néant.
Alors, consacrons une partie de notre prière à nous souvenir que Dieu a fait [développé] tout ce qui a été fait, et dans cet univers de Dieu, il n’y a que la Toute-présence et le Tout-pouvoir de Dieu, l’Amour divin, et que, par conséquent, ce qui nous apparaît en ce moment comme erreur est un sens faux de la Réalité.
Il vient un moment dans notre expérience où l’inspiration spirituelle révèle à la conscience individuelle un état de libération des conditions et croyances mortelles. A ce moment, nous ne vivons plus une vie d’affirmations et négations mentales, mais recevons plutôt de constants dévoilements de Vérité depuis l’Entendement. Parfois, ceci ne nous vient par aucun autre canal que notre propre pensée. Cela peut venir par l’entremise d’un livre, d’une conférence ou d’un service religieux transmis par la Conscience divine. Quel que soit le canal apparent par lequel cela peut venir, il s’agit de l’Entendement qui se révèle à la conscience individuelle.
A mesure que nous obtenons de plus en plus la réalisation consciente de notre unicité avec l’Entendement universel ou Christique, n’importe quels désirs ou besoins viennent à nous en apportant avec eux leur accomplissement de chaque pensée et souhait légitimes. Alors, n’est-il pas évident que si notre unicité avec l’Entendement a été établie « dès le commencement », grâce à la relation qui existe pour toujours entre Dieu et Son être manifesté, cela ne demande aucun effort conscient pour l’amener ou la maintenir ? La réalisation de cette vérité est le lien de connexion avec la Conscience divine.
Pour beaucoup, la prière est synonyme de supplications et pétitions adressées à un Dieu se trouvant en un lieu appelé ciel. Le fait que cette prière ait si universellement échoué à arriver à ses fins doit prouver que ce n’est pas une prière et que le Dieu qu’on prie ne s’y trouve pas à l’écoute. La pensée humaine a finalement réalisé l’absence de réponse à ce genre de prières et s’est tournée vers une recherche du vrai Dieu et de la conception correcte de la prière. Ceci a conduit à la révélation de la Vérité telle qu’elle a été comprise et pratiquée par le Christ Jésus et de nombreux révélateurs antérieurs.
Nous y apprenons que « le royaume de Dieu est au-dedans de vous » et que, par conséquent, la prière doit être dirigée au-dedans, vers ce point dans la conscience où la Vie universelle, Dieu, devient individualisée en tant que vous ou que moi. Nous apprenons que Dieu a créé [développé] le monde au commencement et que « c’était bon. » Puisqu’il est bon, l’univers doit inévitablement être complet, harmonieux et parfait, de sorte qu’au lieu de supplier pour le bien, notre prière devient la réalisation de l’omniprésence du bien ; et c’est ainsi que le concept plus élevé révèle que la prière est l’affirmation du bien et la dénégation de l’existence de l’erreur en tant que Réalité.
Quand la prière d’affirmation conduit à l’utilisation de formules, elle a tendance à revenir à la prière de la foi à la mode ancienne et elle perd donc de sa puissance. Néanmoins, quand notre prière consiste en affirmations spontanées et sincères de l’infinité de Dieu et de l’harmonie et de la perfection de Sa manifestation, on approche effectivement de l’absolu de la prière, qui est la communion avec Dieu.
Avant notre illumination dans la Foi, nous priions pour des choses et des personnes. Nous cherchions à atteindre quelque aboutissement personnel. Grâce à sa vaste vision, Emerson a écrit : « La prière qui sollicite un avantage particulier, quelque chose d’inférieur à tout le bien, est mauvaise. » Et alors, cet homme avisé définit la prière pour nous : « La prière est la contemplation des faits de la vie depuis le point de vue le plus élevé. C’est le monologue d’une âme qui contemple et jubile. C’est l’esprit de Dieu en train de déclarer que Ses œuvres sont bonnes … Aussi longtemps que l’homme ne fait qu’un avec Dieu, il ne veut pas mendier. » La prière ne doit pas être considérée comme aller vers Dieu pour quelque chose car, ainsi qu’ajoute Emerson : « La prière en tant que moyen d’atteindre une finalité privée est une bassesse et un vol. »
Eh bien, à présent nous savons ce que la prière n’est pas, et nous avons perçu que la prière est l’union de notre individualité, notre Âme individuelle, avec Dieu, l’Âme universelle. En fait, l’Âme individuelle et l’Âme universelle ne sont pas deux, elles ne font qu’un ; et la réalisation consciente de cette vérité constitue l’union ou l’unicité qui est la vraie prière.
Jésus a dit : « Mon royaume n’est pas de ce monde, » et nous devons nous en souvenir quand nous prions. Aller vers Dieu en emmenant l’un ou l’autre souvenir, l’une ou l’autre demande ou l’un ou l’autre désir de ce monde, cela doit se révéler infructueux. Quand nous pénétrons dans notre sanctuaire de l’Esprit, nous devons laisser au-dehors tous les souhaits, besoins et manques du monde. Nous devons laisser tomber « ce monde » et aller vers Dieu avec une seule idée – la communion avec Dieu, l’union ou l’unicité avec Dieu. Nous ne devons pas prier pour obtenir ou pour que quelque chose soit changé ou corrigé.
La prière qui est unicité consciente avec Dieu a toujours pour résultat d’apporter l’harmonie, la paix, la joie, le succès. Ce sont les « choses ajoutées. » Cela ne signifie pas que l’Esprit produit, guérit ou corrige la matière ou l’univers physique, mais que nous nous élevons en conscience plus haut, là où il y a moins de matière, et par conséquent moins de discorde, d’inharmonie, de maladie ou de manque.
La communion avec Dieu est la vraie prière. Elle est le dévoilement dans la conscience individuelle de Sa Présence et de Son Pouvoir, et il vous rend « intégral. » La communion avec Dieu, c’est en réalité prêter l’oreille à la « petite voix tranquille. » Dans cette communion, ou prière, aucune parole ne passe de vous vers Dieu, mais la conscience de la présence de Dieu est réalisée, sous la forme d’une communication de la Vérité, et l’Amour vient de Dieu au-dedans de vous. C’est un état sacré de l’être, et il ne nous quitte jamais quand il nous trouve.

* ENTENDEMENT : traduction du mot anglais MIND :
Il n'existe pas de véritable équivalent de ce mot en français. On le traduit souvent par esprit ou mental suivant le contexte. J'ai remarqué que les spécialistes de Mary Baker Eddy le traduisaient toujours par le mot ENTENDEMENT, je me suis aligné sur eux. Voici la définition qu'ils en donnent : Le seul Je, ou Nous ; l'unique Esprit, l'unique Âme, l'unique Principe divin, la seule substance, la seule Vie, la seule Vérité, le seul Amour ; l'unique Dieu ; non ce qui est dans l'homme, mais le Principe divin, ou Dieu, dont l'homme est la pleine et parfaite expression ; la Divinité, qui délimite mais n'est pas délimitée.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tilleul
Arc en ciel
Arc en ciel
Tilleul

Féminin
Date d'inscription : 21/04/2016

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Mer 10 Juil 2019 - 18:33

Merci Mili c'est exactement ce qu'il me fallait
La prière (Joël Goldsmith) 576941 La prière (Joël Goldsmith) 1928860575
Revenir en haut Aller en bas
Maria
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Maria

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Mer 10 Juil 2019 - 18:42

La prière (Joël Goldsmith) 4019015667
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Ven 12 Juil 2019 - 14:51

La prière (Joël Goldsmith) 004


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Dania
modérateur
modérateur
Dania

Féminin
Localisation : à la campagne!
Emploi : retraitée
Date d'inscription : 04/02/2014

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Sam 13 Juil 2019 - 17:35

La prière (Joël Goldsmith) 3269208446  Merci Mili


Citation :
« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal »,

Citation :
Jésus a dit : « Mon royaume n’est pas de ce monde, » et nous devons nous en souvenir quand nous prions. Aller vers Dieu en emmenant l’un ou l’autre souvenir, l’une ou l’autre demande ou l’un ou l’autre désir de ce monde, cela doit se révéler infructueux. Quand nous pénétrons dans notre sanctuaire de l’Esprit, nous devons laisser au-dehors tous les souhaits, besoins et manques du monde. Nous devons laisser tomber « ce monde » et aller vers Dieu avec une seule idée – la communion avec Dieu, l’union ou l’unicité avec Dieu. Nous ne devons pas prier pour obtenir ou pour que quelque chose soit changé ou corrigé.


La gratitude peut transformer votre routine en jours de fête  (William Arthur Ward)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Mili
Admin
Admin
Mili

Féminin
Date d'inscription : 12/08/2005

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Lun 15 Juil 2019 - 16:17

Ce passage que tu as relevé Dania est très important à comprendre, c'est la Clef d'Or.

La prière (Joël Goldsmith) 004


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Maria
Membre d'honneur
Membre d'honneur
Maria

Féminin
Localisation : La réunion
Date d'inscription : 20/02/2012

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Lun 15 Juil 2019 - 18:40

La prière (Joël Goldsmith) 061
Revenir en haut Aller en bas
Dania
modérateur
modérateur
Dania

Féminin
Localisation : à la campagne!
Emploi : retraitée
Date d'inscription : 04/02/2014

La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1Mar 16 Juil 2019 - 9:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


La gratitude peut transformer votre routine en jours de fête  (William Arthur Ward)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La prière (Joël Goldsmith) Empty
MessageSujet: Re: La prière (Joël Goldsmith)   La prière (Joël Goldsmith) Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
La prière (Joël Goldsmith)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Messages reçus :: A la une-
Répondre au sujetSauter vers: